La semaine prochaine, une équipe de tournage envahit pour deux ou trois jours les locaux de Sixième Son. Le commanditaire n’est ni une chaine de télévision, ni une société de production réalisant un quelconque documentaire.

C’est un client de l’agence qui a souhaité réaliser un making off. C’est la dixième fois que cela arrive, mais je crois que c’est la première fois que je comprends réellement la portée de ce souhait.

Voilà maintenant quinze ans que Sixième Son existe. Quinze années formidables, difficiles et exaltantes. Quinze années de création et d’évangélisation, de réalisation et de pédagogie . Quinze années de musique et de marque, qui ont donné du sens à ma vie et, je l’espère, plus de sens à la vie de ces marques qui m’ont fait confiance. Je crois que le jour où j’ai défini ce terme d’identité sonore, ce concept d’agence de design musical, je n’ai pas mesuré où cela m’entrainerait. Je ne suis d’ailleurs pas tout à fait certain de le savoir aujourd’hui.

Ce making off sera donc le dixième qui sera tournée au sein de l’agence. Et toujours ces mêmes questions. “Comment faites-vous pour créer une identité sonore ?”, “Comment travaillez-vous avec votre équipe ?”, “A quoi ressemble vos journées ?”. J’ai déjeuné récemment avec le patron d’une célèbre marque de la distribution qui lancera prochainement un nouveau positionnement de marque, accompagné d’une identité sonore signée Sixième Son. Nous parlions de nos métiers respectifs, finalement pas si éloignés l’un de l’autre, fait de beaucoup d’engagements, de remise en cause, d’action et de décisions. “J’aimerai bien voir à quoi ressemble votre vie. Vous êtes un créateur mais pas tout à fait, un homme de marque mais pas seulement, un artisan ou un stratége.”

Au bout de quinze ans, l’expérience aidant, je crois être plus enclin à partager cette part d’intimité ou de mystère. C’est tout l’objet de ce blog. Autant le dire tout de suite, ce n’est pas forcément un blog d’expertise que je propose ici. Je ne livrerai pas de recette, d’ailleurs je n’en ai pas. L’identité sonore, le design musical, ce n’est pas mon métier, ce n’est pas ma vocation, c’est ma vie. La musique, ce n’est pas mon domaine, c’est mon langage. La marque, ce n’est pas mon gagne pain, c’est ma passion. En un mot, ce que je vous propose de partager, c’est une histoire, une vie.

Ma vie, entre musique et marque.

Share This