Il était un vrai entrepreneur, un homme charmant, bienveillant, un personnage truculent, un amoureux de la musique, un producteur audacieux, un innovateur et un grand expert du commerce. C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai  récemment appris le décès de Jean-Marie Noizet à l’âge de 66 ans. Jean-Marie Noizet était le patron du géant du retail marketing Mood Media.

Nos relations étaient amicales. Nous avions une complicité certaine qui intriguait d’ailleurs pas mal de personnes, notamment au sein de Mood Media.

Peu de gens ont eu l’occasion de rendre hommage à Jean-Marie, à son talent, à sa vision. C’est le triste lot de ceux qui meurent dans la torpeur de l’été. Dans le cas de Jean-Marie, je ressens beaucoup d’injustice. Il part tôt. Cela, personne n’y peut rien. Mais je veux, à la place qui est la mienne, saluer son œuvre, louer son talent et sa personnalité, sa générosité, son humour et toutes ses qualités humaines et entrepreneuriales.

J’adresse à ses proches mes plus sincères condoléances.

 

 

 

 

Share This